Actualités de l'Ambassade

CELEBRATION DU 59ème ANNIVERSAIRE DE L´INDEPENDANCE DE LA REPUBLIQUE DE COTE D´IVOIRE ALLOCUTION DE SON EXCELLENCE MONSIEUR IDRISSA TRAORE, AMBASSADEUR EXTRAORDINAIRE ET PLENIPOTENTIAIRE DE LA REPUBLIQUE DE COTE D’IVOIRE PRES LE ROYAUME DU MAROC
query_builder 13-09-2019


Formule introductive protocolaire

07 août 1960 - 07 août 2019, 59 années d’existence !
Que de chemin parcouru depuis cette date du 07 août 1960, lorsque par un acte solennel feu le Président Félix HOUPHOUET-BOIGNY, Père de la Nation tourna l’une des pages les plus importantes de l’histoire de notre pays pour en faire un Etat souverain, lui permettant d’entrer dans le concert des nations libres.

C’est toujours une grande émotion et une joie incommensurable que le Représentant du Président de la République de Côte d’Ivoire que je suis, éprouve en ce jour commémoratif.

Cette joie ne serait pas totale si je ne la partage pas avec vous, chers compatriotes et amis de la Côte d’Ivoire.

Et, ils sont nombreux nos amis, au premier rang desquels je note la présence distinguée de l’illustre Représentant du Gouvernement marocain, le Ministre…

Permettez-moi distinguées personnalités, Excellences mesdames et messieurs de vous exprimer du fond du cœur mes très sincères remerciements pour avoir bien voulu honorer de votre présence cette cérémonie commémorative nonobstant vos agendas déjà chargés.
Je vous souhaite le traditionnel AKWABA, c’est-à-dire la bienvenue,
Bienvenue à tous !

Distinguées personnalités, Excellences mesdames et messieurs, Honorables invités,

Avant d’aller plus loin dans mes propos, je voudrais vous signaler la présence d’un hôte de marque. Il s’agit de l’honorable Amadou SOUMAHORO, Président de l’Assemblée Nationale de Côte d’Ivoire et par ailleurs Président de l’Association des Parlementaires Francophones, que je vous demande d’ovationner.

Le Président Amadou SOUMAHORO est en visite de travail, à la tête d’une forte délégation, à l’invitation de Monsieur Habib EL MALKI, Président de la Chambre des Représentants du Parlement marocain.

Je voudrais, à cet effet, saluer la présence hautement remarquée du Président Habib EL MALKI, grand ami de la Côte d’Ivoire.
C’est un signe de consolidation de la diplomatie parlementaire entre nos deux pays ;
[De même, la présence de Monsieur HAKIM BENCHAMACH, Président de la Chambre des Conseillers est à saluer.]

Il y a lieu de relever, en outre, la présence distinguée à nos côtés de Monsieur Maurice BANDAMAN, Ministre ivoirien de la Culture et de la Francophonie, étant en visite au Maroc. AKWABA Monsieur le Ministre !

Distinguées personnalités, Excellences mesdames et messieurs, Honorables invités,

En ces instants solennels, il est impérieux pour moi d’exprimer toute ma profonde gratitude au gouvernement marocain, sous la haute impulsion de Sa Majesté le Roi MOHAMMED VI, que Dieu L’assiste, pour toute l’attention dont la Mission diplomatique que j’ai l’honneur de conduire est l’objet depuis ma prise de fonction dans ce beau pays.

Je saisis cette agréable opportunité pour rendre hommage au vaillant peuple marocain si accueillant, et dont la cohabitation avec les ivoiriens a toujours été bienveillante.

Distinguées personnalités, chers amis de la Côte d’Ivoire,

En 59 années d’existence, la Côte d’Ivoire, Terre d’espérance et pays d’hospitalité a démontré sa capacité à faire face aux nombreux défis contemporains, pour se hisser parmi les grandes nations de ce monde.

En témoigne ses nombreux atouts tant sur les plans politique, économique, diplomatique, culturel, sportif, etc., dont je me ferai l’économie d’exposer ici les points significatifs qui corroborent mes propos.

Aujourd’hui, la Côte d’Ivoire est bien debout et en marche à l’instar du Maroc. Notre pays est en chantier.

Le Président Alassane OUATTARA, après avoir crée les conditions en faveur d’une croissance soutenue qui s’est traduite par un taux moyen annuel de 8%, a mis en œuvre de nombreuses réformes multisectorielles afin de consolider cet acquis pour le bien-être de la population ivoirienne.
En effet, le Gouvernement ivoirien, suivant les hautes instructions présidentielles a opté pour un programme social des plus hardis. Cette politique volontariste dénommée Programme Social du Gouvernement (PSGOUV 2019-2020) d’un montant qui passera à 1000 milliards de FCFA d’ici la fin de cette année, est le projet phare du Président de la République en vue de faire baisser le taux de pauvreté en dessous de 46%. La bonne exécution de ce programme en cours permettra de tenir les engagements pris en matière de santé, d’éducation, d’accès à l’eau potable, à l’électricité, etc.

D’autre part, en optant pour la transformation de nos matières premières génératrices de valeur ajoutée, entre autres le cacao et la noix de cajou, notre gouvernement par la même occasion a ouvert la voie à l’accélération de l’industrialisation de notre pays.

Je ne saurais occulter l’excellence des relations qui lient la République de Côte d’Ivoire et le Royaume du Maroc.

En effet, depuis 1962, année de l’établissement des relations diplomatiques entre nos deux pays, la coopération s’est qualitativement développée pour devenir à ce jour un exemple de coopération Sud-Sud dynamique, sous l’impulsion de Sa Majesté le Roi MOHAMMED VI, que Dieu l’assiste, et de Son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA.

A ce titre, sur la question du Sahara marocain, je réitère de façon solennelle la position de la Côte d’Ivoire qui soutient le Maroc dans le respect de son intégrité territoriale.

La mise en œuvre actuelle de la vision éclairée et partagée de ces deux illustres personnalités, poursuivant dans le même sillage de la pensée politique et socio-économique de développement de leurs historiques prédécesseurs, en l’occurrence et je citerais très respectueusement et de profonde mémoire feux le Roi HASSAN II et le Président Félix HOUPHOUET-BOIGNY, a permis au Royaume du Maroc et à la République de Côte d’Ivoire d’être des pays phares, dans leur zone géographique respective et sur le continent africain.

Je voudrais à ce stade de mes propos, saisir l’opportunité pour remercier solennellement les hautes autorités marocaines, ainsi que tous les acteurs des secteurs public et privé qui œuvrent continuellement au renforcement de la coopération avec la Côte d’Ivoire.

Messieurs les investisseurs, les portes de la Côte d’Ivoire vous sont grandement ouvertes à l’effet de promouvoir vos investissements.

A cet égard, et m’adressant particulièrement à messieurs les Consuls Honoraires de Côte d’Ivoire au Maroc, félicitations pour toutes les actions que vous menez inlassablement et avec détermination en faveur de la Côte d’Ivoire. Les résultats obtenus l’attestent, et au nom du Président de la République Son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA, veuillez recevoir toute la reconnaissance de la Nation.

Par ailleurs, 2020, année des prochaines élections présidentielles, des oiseaux de mauvaises augures vous diront qu’il y a un risque majeur d’effondrement; je leur réponds que les fondamentaux de la Côte d’Ivoire sont solides pour lui permettre de résister à de telles péripéties. Soyez-en rassurés !

A l’attention de mes chers compatriotes vivant dans le Royaume Chérifien, il me vient à l’esprit de vous, sinon, de nous rappeler le premier refrain de notre hymne national, et je cite : « Fiers ivoiriens, le pays nous appelle car nous avons dans la Paix ramené la Liberté. Notre devoir est d’être un modèle de l’espérance promise à l’Humanité, en forgeant unis dans la foi nouvelle la Patrie de la vraie Fraternité. » Fin de citation !
Cette pensée forte, associée à notre Devise « Union-Discipline-Travail », doit nous guider au quotidien, afin de sauvegarder l’image de marque de la Côte d’Ivoire dans le concert des nations.

Soyons des modèles, des ivoiriens nouveaux qui travaillent allègrement pour hisser toujours haut le Drapeau Orange-Blanc-Vert du pays.

Distinguées personnalités, Excellences mesdames et messieurs, Honorables invités,

L’un des piliers de la diplomatie ivoirienne est et je cite : « la Côte d’Ivoire, amie de tous et ennemie de personne » fin de citation. A cet effet, la Côte d’Ivoire a toujours œuvré pour la Paix, ce mot si cher à notre pays et à notre Président, Son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA.

C’est dans cette vision que je voudrais souhaiter au nom du peuple ivoirien, la Paix à tous les pays ici représentés, de même qu’à tous ceux qui n’ont pu être présents à cette cérémonie commémorative de l’Indépendance de la Côte d’Ivoire;

La Paix à notre chère Humanité, Paix dans vos familles !

Je souhaite à tous une chaleureuse et excellente soirée.

Bonne fête de l’Indépendance à toutes et à tous,
Vive l’an 59 du navire ivoire,
Vive la Côte d’Ivoire,
Et que le Tout-Puissant bénisse la Côte d’Ivoire !

JE VOUS REMERCIE

Flash info
arrow_upward